Digitalisation des processus : du BPM traditionnel au low code nouvelle génération

Le low code en réponse aux défis de la transformation digitale

A l’ère où la mue digitale transforme les business models en place, les initiatives de digitalisation des processus métier n’ont jamais eu autant de sens. Récemment rebaptisée « automatisation de processus numériques » par les évangélistes de Forrester, le BPM revient s’imposer dans le paysage de la transformation digitale avec des arguments de taille.

Et pour appréhender l’ampleur du phénomène, il suffit de considérer chacune des directions métiers qui composent votre entreprise, comme un client potentiel à ce projet. En effet, quelle que soit la nature de leurs activités ou de leurs objectifs, chaque direction fonctionne à travers une suite de processus dont la bonne exécution aboutit à la réussite d’une mission.

Et à ce jeu, les bénéfices et retours sur investissement que laisse présager le BPM « nouvelle génération » sont à la hauteur de toute espérance.

Ebook Low code nouveau visage de la transformation digitale

Les plateformes low code proposent aujourd’hui une nouvelle façon de digitaliser les processus métier. Il est révolu le temps où le développement spécifique d’une application spécifique à une direction métier spécifique sollicitait temps, ressources et argent. Et, pour couronner le tout, dont le produit finalement livré ne convenait plus aux attentes initiales de ces mêmes directions métier.

Et comme dans tous les domaines, la technologie a fait son chemin bouleversant tout sur son passage. Les plateformes de développement low code se sont imposées dans ce domaine comme une réelle révolution. Leur expérience de conception simplifiée, visuelle et accessible ouvre un nouveau champ des possibles au sein des directions informatiques.

Quels avantages pour les DSI ?

Les plateformes de développement low code, telle que celle proposée par K2, met aux mains des utilisateurs une palette d’outils génériques permettant de concevoir à l’infini des applications métiers sur-mesure ou sur étagère. De par leur ouverture aux systèmes d’information et leur flexibilité, ces solutions s’imposent comme une véritable alternative aux développements spécifiques ou même aux trop restreints progiciels métiers.

Ainsi, les directions informatiques se voient dorénavant en mesure de répondre avec facilité et à travers un outil unique, aux besoins de l’ensemble des directions de l’entreprise et ce, dans un lapse de temps réduit.

Pour cette raison, il s’agit d’une opportunité unique pour les directions IT de :

  • Homogénéiser l’ensemble des processus de l’entreprise
  • Accompagner la transformation digitale des métiers
  • Rationaliser les ressources informatiques
  • Réduire significativement le time-to-market des applications

Et pour vous aider à mieux appréhender la force de frappe de tels outils, nous vous proposons dans de futurs billets de blog une synthèse des applications métiers les plus digitalisées aux sein des entreprises : 

Related Post